La Caverne à dessins de l'Ours stylographePage d'accueil

Le Cinquième Testament

testament_secret_1_800 testament_secret_2_800 testament_secret_3_800 testament_secret_4_800 testament_secret_5_800 testament_secret_6_800 testament_secret_7_800 testament_secret_8_800 testament_secret_9_800 testament_secret_10_800 testament_secret_11_800 testament_secret_12_800 testament_secret_13_800 testament_secret_14_800 testament_secret_15_800 testament_secret_16_800 testament_secret_17_800 testament_secret_18_800 testament_secret_19_800 testament_secret_20_800 testament_secret_21_800 testament_secret_22_800 testament_secret_23_800 testament_secret_24_800 testament_secret_25_800 testament_secret_26_800 testament_secret_27_800 testament_secret_28_800 testament_secret_29_800 testament_secret_30_800 testament_secret_31_800 testament_secret_32_800 testament_secret_33_800

Le Cinquième Testament.

Bic, scan
couleur avec Gimp 2.6.10, tablette WACOM Bamboo A5 sur MacBook 2GHz
police : LintMcCreeIntlBB

Pas fâché d'en avoir fini
avec celui-ci. Cependant, il rendrait mieux sur une feuille en 24x32, je vous assure.

Commentaires

    Belette

    WAAAAH...

    Ben tu peux être fier !

  • Rodolphe

    Merci

    C'est très beau, j'aime vraiment

  • Jeanne

    (on peut faire un commentaire vide parce qu'on reste sans voix ?)

  • Djavonette

    Joli dessin, message qui n'est que trop vrai... Mais joliment raconté.

  • papamoumine

    necrotestamicon

    1/On a trouvé Charlie.
    2/ C'est la preuve de l'authenticité de ce seul et unique et dernier exemplaire de ce pare-chemin, que chacun tient caché dans un coffre à 7 serrures, dans une pièce secrète de son un-conscient, dont les angles sont maintenus arrondis en permanence par un plâtre défectueux dont la moindre faille laisse s'échapper, ou s'engouffrer, c'est selon, nos vieux démons. Aux dernières nouvelles, les psoques ont eu sa peau...le salut vient toujours des petits.
    3/C'est super bien pensé, et dessiné. On attend la suite

  • armel h

    l'au-teur, l'au-teur...

    Ah... Devant ces commentaires un doute m'étreint : me passera-t-on de publier, entre deux belles planches, des jeux de mots bancals et des blagues approximatives ?

    (parce que, oui, c'est ce qui suivra)


    Je citerai cependant pour ma défense un auteur illustre entre tous : St Thomas d'Aquin lui-même qui écrivait (somme théologique, excusez du peu, livre II-II, question 168, article 2, vous pourrez vérifier, on la trouve sur internet) :

    "Le repos de l’âme, c’est le plaisir (...). C’est pourquoi il faut remédier à la fatigue de l’âme en s’accordant quelque plaisir, qui interrompe l’effort de la raison."

    Entre deux propos sérieux, donc, quelques intermèdes farcesques et pas toujours réussis. C'est la règle.

Poster un commentaire

* champs requis